sud ouest le 13 novembre


LA SAUVE/SALLEBOEUF/BARON, CRÉATRICES D'ART. Trois occasions d'ici la fin de l'année pour les amateurs de cadeaux authentiques et originaux. Premier rendez-vous aujourd'hui, à 19 heures, devant l'abbaye

Un ban pour les Sardines

Mélina Brun, la vitrailliste des Sardines en robe de chambre. (photo g. l.)
Mélina Brun, la vitrailliste des Sardines en robe de chambre. (photo g. l.)

Les Sardines ouvrent un banc à la Sauve. Ou plus précisément, les « Sardines en robe de chambre » inaugurent, aujourd'hui, leur boutique en face de l'abbaye de La Sauve-Majeure.

Ces cinq jeunes femmes empruntent le nom bizarre de leur association à une recette de Pierre Dac, élaborée dans les années trente. Un hommage à retardement auquel la voix de Radio Londres, devenu le comparse de Francis Blanche, doit être sensible depuis le paradis de l'humour et de l'absurde.

Créer le contact

Florence (styliste), Isabelle (tisserande), Mélina (vitrailliste), Pauline (créatrice textile) et Sylvie (conteuse) s'associent pour créer des événements.

Ces moments choisis permettent à ces créatrices d'art et aux chercheurs de cadeaux, de partager et d'échanger, selon un nouveau mode, associant convivialité et authenticité.

Les Sardines en robe de chambre créent dans une perspective originale, locale et équitable.

C'est-à-dire qu'elles fabriquent elles-mêmes leurs créations d'art et de décoration.

Elles ne vendent pas une production extérieure, plus ou moins exotique et bon marché. Elles souhaitent rencontrer le public pour lui permettre d'évaluer leur différence et leur savoir-faire propre.

À La Sauve

L'inauguration de la boutique est prévue pour aujourd'hui, vendredi 13 novembre, à 19 heures.

Neuf créateurs y exposent : Lucie Nouhaud (peintre), Pauline Lairat (couture et art textile), Florence Gautreau (couture et art textile), Marjolaine Labrande (décoration), Caroline Nadia (plasticienne), Mélina Brun (vitrailliste), Marie-Anne Mercier (bijoux en argent frappé), Sandrine Sueres (raku), Jean-Marcel Coulombeau (photographie et meuble).

La boutique se trouve 9, rue de l'abbaye en face du parking de l'abbaye. Elle est ouverte jusqu'au 1er mai, du jeudi au samedi et les jours fériés, de 10 h 30 à 18 h 30.

Du 1er mai au 20 septembre, l'ouverture sera étendue au dimanche. Des animations sont prévues pour la Fête de la musique, le 14 Juillet, la fête de l'abbaye en août et pour la Journée du patrimoine en septembre.

À Salleboeuf

Le premier marché de Noël de Salleboeuf est créé par la ludothèque des sept communes des Coteaux bordelais, le dimanche 29 novembre prochain.

Les artisans y participent avec la boutique Ze Zem de Bordeaux et L'arbre à jouets de Libourne

Les créateurs proposent de la céramique, des illustrations, des jeux textiles, des accessoires de mode, des sacs, du papier végétal, des bijoux, des lampes, de la peinture décorative pour enfant, du savon bio, des tapis à histoires, des bijoux en argent frappé et du recyclage...

À la salle des fêtes de Salleboeuf de 10 heures à 18 h 30.

À Baron

Les 18, 19 et 20 décembre prochains se tiendra le deuxième marché de Noël, à la salle des fêtes de Baron. Ce sont 23 artisans de la région et d'ailleurs qui sont attendus.

Ils exposeront les objets fabriqués de leurs mains, en petite série ou en pièces uniques en cuir, raku, céramique, bijoux, textile, tissage, mode, chapeaux, sacs, papier végétal, savons, vêtements, déco, mode enfants, luminaires, papier mâché, tapis et vitraux.

Sont également prévus une buvette de produits locaux, des soupes chaudes, des tapas et des douceurs de Noël.

Le vendredi 18 : ouverture de 13 heures à 21 h 30 ; samedi 19, marché de 10 heures à 20 heures avec animations à 15 heures, 20 heures et 21 heures. Dimanche 21, marché de 10 heures à 18 heures (2 euros).

www.lessardines-enrobedechambre.blogspot.com

Auteur : guy lacquement
g.lacquement@sudouest.com